Balançoire en bois peinte

Publié le 7 juillet 2016

Se balancer apporte une sensation de liberté inégalée. Cet été, fabriquez votre propre balançoire en bois et profitez en famille de cette activité grisante!

Matériel
– Planche de bois de 5 cm x 20 cm x 60 cm (2 po x 8 po x 2 pi) (épaisseur x profondeur x longueur) OU une planche de 5 cm x 20 cm x 120 cm (2 po x 8 po x 4 pi) coupée en deux
– Corde durable (polyester, polypropylène, nylon, etc.) d’au moins 1,25 cm (1/2 po) de diamètre
(note : toujours s’informer du poids maximal soutenu par la corde, du meilleur type de corde en fonction du mode de suspension et des conditions d’utilisation, etc.)
– Apprêt au latex pour l’extérieur
– Peinture au latex pour l’extérieur
– Vernis d’extérieur pour le bois, à base d’eau
– Papier sablé (grains moyen et fin)
– Perceuse et mèches à bois de différents diamètres (dont quelques-uns d’un diamètre inférieur à celui de la corde)
– Serre-joints
– Planche de bois récupérée ou inutilisée
– Pochoir (facultatif)

Rougemont-Balancoire

Instructions
1. Au centre de rénovation, faites couper la planche en deux, de manière à obtenir deux assises d’environ 5 cm x 20 cm x 60 cm (2 po x 8 po x 2 pi) (la longueur peut varier selon la dimension de l’assise souhaitée). Vous pouvez aussi la couper vous-même avec une scie à onglet.

2. Marquez l’emplacement des trous qui serviront à passer les cordes aux quatre coins de la planche : positionnez-les à environ 2,5 cm (1 po) de distance de chacun des côtés.

3. Afin d’améliorer la stabilité de l’assise lors du perçage et de réduire les risques de fendillement, fixez l’assise (face contre sol) à une planche de bois inutilisée avec le serre-joints.

4. Avec la perceuse, réalisez 4 trous sur l’envers de l’assise, en débutant avec une mèche de petit diamètre.

5. Élargir graduellement chacun des trous avec les autres mèches, jusqu’à ce qu’ils atteignent le diamètre requis.

6. Avec le papier sablé à grain moyen, puis avec celui à grain fin, poncez toute la surface de la planche, en insistant sur les arêtes et sur les trous pour les cordes.

7. Que vous souhaitiez peindre l’assise en entier ou seulement y tracer des rayures ou des motifs (utilisez du ruban-cache ou un pochoir au besoin), commencez par appliquer l’apprêt sur la surface à peindre. Laissez sécher en suivant les instructions du fabricant, puis appliquez la peinture.

8. Si vous choisissez de garder la planche nue (ou certaines sections de celle-ci), appliquez plusieurs couches successives de vernis d’extérieur à base d’eau sur le bois (ne pas appliquer le vernis sur les zones peintes) à l’aide d’un pinceau. Laissez bien sécher la surface entre les applications. N’oubliez pas de couvrir soigneusement l’intérieur des 4 trous.

9. Coupez deux morceaux de corde d’une longueur d’environ 76 cm (30 po) chacun. Passez la première corde dans l’un des trous, puis faites un nœud simple ou un nœud en huit sous la planche afin de bien la sécuriser. Passez l’autre extrémité dans le second trou le plus près (celui positionné du même côté de la balançoire), puis faites de nouveau un nœud qui retiendra solidement la ganse formée.

10. À l’aide d’un nœud d’écoute double ou de tout autre nœud approprié au type de corde utilisé, au mode de suspension et au type d’utilisation (demandez conseil à un spécialiste), attachez chacune des ganses à la corde qui sera fixée à un arbre ou à un module.

11. Brûlez légèrement les embouts des cordes avec un briquet ou un chalumeau de cuisine, afin de prévenir tout effilochement (sous supervision d’un adulte et dans un endroit bien aéré).

12. Accrochez la balançoire et… admirez de près la cime des arbres!

Note : Assurez-vous de toujours vérifier le poids maximal soutenu par la corde utilisée et de sélectionner le type de corde approprié au mode de suspension et au type d’utilisation (extérieure, etc.) envisagés. Une inspection régulière de la balançoire est indiquée afin de s’assurer du bon état de l’équipement et d’éviter les bris.

Recommandation : Pour éviter une usure prématurée de la balançoire, il est conseillé de l’entreposer à l’intérieur durant la saison froide et de réappliquer une couche de vernis sur le bois nu deux fois l’an.

*** Vous aimerez aussi : Porte-crayons en règles de bois ***